Pourquoi vous devriez faire un voyage à vélo au moins une fois dans votre vie ?

Publié le : 28 avril 20227 mins de lecture

Selon les prédictions de nombreux experts, d’ici quelques années, l’homme sera en mesure de voyager dans l’espace. Pas pour des raisons scientifiques, pas pour des missions comme celle qui a mis l’homme sur la lune. Rien de tout ça.

Voyage et exploration

L’homme voyagera dans l’espace pour des raisons purement touristiques. C’est exact : des voyages très coûteux seront organisés pour les riches milliardaires qui s’ennuient et qui sont à la recherche de sensations fortes qui leur permettront de se sentir vivants.

Est-ce l’avenir du voyage ? On ne le pense pas et on ne l’espère certainement pas. L’idée que pour un seul voyage, des millions de dollars sont dépensés et que d’énormes dommages environnementaux sont produits me semble tout simplement absurde mais aussi typique de la folie de notre époque. Aujourd’hui, nous voulons toujours plus, incapables que nous sommes d’apprécier et de valoriser ce que nous avons et qui serait suffisant.

Un sentiment, un désir profondément enfoui

Mais si c’est la perspective future du voyage, peut-être que les voyageurs devraient se rebeller. Avant que ces initiatives extravagantes et néfastes ne s’installent et ne deviennent une mode, nous devrions faire quelque chose de concret pour montrer au monde que voyager ne signifie pas exagérer et viser toujours plus haut.

Comment pouvons-nous nous rebeller ? Choisir de voyager lentement, comme on le faisait autrefois. Un désir que de plus en plus de personnes, heureusement, réalisent en préférant un Sentier à des vacances basées sur les avions et les stations balnéaires.

Mais outre la marche, il existe un autre moyen de redécouvrir la véritable essence du voyage à travers des terres et des cultures inconnues : le vélo. Un moyen de transport écologique, économique et accessible à tous. Mais aussi capable de vous emmener où vous voulez.

Si vous ne l’avez jamais fait, envisagez de faire un voyage à vélo, le genre de voyage où vous pédalez sous le soleil et où vous vous arrêtez pour dormir en chemin, sous une tente ou à l’hôtel. On vous garantis que ce sera l’une des meilleures expériences de votre vie.

Pourquoi vous devriez faire un voyage à vélo au moins une fois dans votre vie ?

La bicyclette, c’est la liberté

La première raison pour laquelle vous devriez essayer un voyage à vélo est la liberté. Le voyage vous rend libre, mais lorsque vous découvrez des parties du monde à vélo, vous jouissez d’une liberté différente et unique.

Partir en voyage à vélo, ce n’est pas comme faire du vélo d’appartement. Il y a vous sur votre vélo et il y a la route. Il n’y a pas d’avion, de bus, de train ou de bateau à prendre, vous décidez du rythme de votre voyage, vous décidez quand partir et quand vous arrêter. On se réveille le matin, on prend un bon petit-déjeuner et on commence à pédaler sous le soleil, sans avoir à demander quoi que ce soit à qui que ce soit, sans attendre le « go ». Vous vous arrêtez pour déjeuner où vous voulez et l’après-midi, vous pédalez aussi longtemps que vous en avez envie.

Voyager à vélo est une forme extraordinaire de liberté.

Vitesse et lenteur à la fois

Les voyages à pied sont un merveilleux moyen de découvrir lentement de nouvelles terres. Après tout, vous ne pouvez pas parcourir trop de kilomètres à pied, c’est pourquoi votre rythme est toujours plutôt lent. C’est ainsi que l’on apprend à vraiment apprécier les endroits que l’on visite, à remarquer tous les détails, à parler aux habitants et à ressentir l’essence du lieu.

Sur un vélo, vous pouvez faire les mêmes choses mais vous avez un avantage important : si vous voulez, vous pouvez augmenter le rythme. Par exemple, si vous ne disposez que d’une semaine, vous ne pouvez guère faire plus de 30-40 km par jour à pied sans arriver au soir détruit.

En revanche, à vélo, vous pouvez parcourir plus de 100 km sans rien manquer de ce que l’endroit que vous visitez a à offrir. Le vélo vous permet d’accélérer le rythme lorsque vous êtes au milieu de nulle part et de ralentir lorsque vous ne voulez rien manquer. Encore une fois, c’est un vélo qui vous donne la liberté de voyager selon vos propres règles.

C’est un moyen peu coûteux de voyager.

De nombreuses personnes se plaignent de ne pas pouvoir voyager parce qu’elles n’ont pas l’argent pour le faire. Dans notre livre, on raconte notre expérience et on explique qu’aujourd’hui, entre les vols low cost et les nombreuses opportunités qu’offre internet, il est vraiment possible de voyager en dépensant peu (si vous avez la volonté de vous adapter, bien sûr).

Mais au-delà de tout cela, ceux qui veulent voyager et n’ont pas un gros budget trouvent la solution dans le vélo. En dix jours, en utilisant ce moyen de transport extraordinaire, vous pouvez parcourir des centaines de kilomètres dans notre pays, qui, surtout en été, n’a rien à envier aux autres.

Pas de frais d’essence, pas de billets d’avion ou de train, pas de péages d’autoroute à payer. Lorsque vous voyagez à vélo, vous ne payez que votre nourriture et votre hébergement, ce qui réduit complètement vos frais de transport. Vous économisez donc de l’argent et voyagez plus longtemps.

Générer de nouvelles bonnes habitudes

Si vous faites un voyage à vélo, il y a de fortes chances que vous tombiez amoureux de ce moyen de transport. De cette façon, un simple voyage changera votre vie car une fois dans votre vie quotidienne vous continuerez à utiliser le vélo.

Peut-être pour aller à l’école, peut-être pour aller au travail, peut-être pour se promener dans les rues de votre ville (quelque chose que on aime faire surtout quand la ville est endormie, on en parle aussi dans le chapitre « Torino by night » de notre livre).

Avec un voyage à vélo, vous créez une habitude qui n’a aucune contre-indication et qui est extrêmement positive non seulement pour vous (vous améliorez votre forme physique, vous économisez de l’argent, vous vous défoulez et passez plus de temps à l’extérieur, éliminant ainsi une bonne dose de stress) mais aussi pour l’environnement, puisque vous réduisez considérablement votre impact sur l’environnement.

En résumé, il n’y a que de bonnes raisons de partir en voyage à vélo. Surtout pour nous, Européens, qui avons la possibilité de visiter tant de lieux merveilleux dans un rayon de quelques kilomètres. Pour cet été, pourquoi ne pas rassembler votre vélo et partir à l’aventure ?

Plan du site