Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/vhosts/cyclismehebdo.com/httpdocs/wp-content/plugins/factory-seo/factory-seo.php on line 550

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/vhosts/cyclismehebdo.com/httpdocs/wp-content/plugins/factory-seo/factory-seo.php on line 551

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/vhosts/cyclismehebdo.com/httpdocs/wp-content/plugins/factory-seo/factory-seo.php on line 552
Guide pratique pour partir en randonnée à VTT

Conseils pour partir en randonnée à VTT

Pratiquer du cyclisme responsable en VTT est l’excellent moyen pour se balader et s’évader dans la nature. Afin de trouver du plaisir et d’éviter les galères lors de la première sortie, il est très important de bien se préparer et de prendre en compte quelques conseils utiles. Pour les passionnés de vélo, le VTT en itinérance devient un incontournable moyen d’aventure. Il est alors essentiel de bien se préparer afin de réussir une randonnée à VTT responsable.

Bien choisir l’itinéraire

Choisir l’organisation et la prudence permet à votre aventure de répondre à toutes vos attentes. Premièrement, il faut bien choisir son itinéraire. Il existe des pistes spécialement conçues pour les randonnées spéciales VTT. Ceci peut se composer des sentiers pédestres, de laies forestières, de chemins vicinaux, de routes bitumées, de pistes cyclables, etc. À part cela, il faut considérer les difficultés qui peuvent survenir lors du voyage, car vous pourrez devoir affronter des pentes raides, des passages sableux, des passages rocheux, de la boue, etc. Parfois, vous êtes obligé de prendre des itinéraires plus complexes. Dès la préparation du circuit, il faut aussi déterminer les points de ravitaillement.

Pour pouvoir faire les vivres correctement, vous devez savoir en avance au bout de combien de kilomètres vous pourrez acheter de la nourriture ou de l’eau. Il est aussi important de détecter en avance les bornes de recharge si vous utilisez un vélo électrique. Cela pour ne pas tomber en panne lors de la route. À noter que les débutants doivent opter pour l’utilisation responsable du VTT et d’aller sur les itinéraires à pentes raisonnables ou des dénivelés modestes. Vous pouvez acquérir plus d’informations ici.

Bien se préparer pour le voyage en randonnée

Vous ne devez pas partir en randonnée sans vous préparer physiquement, être sûr d’avoir embarqué tout le matériel indispensable et de bien vérifier votre vélo. Tous les éléments qui le composent tels que la selle, la tension de la chaîne, la direction, les dérailleurs avant et arrière, les pneus, les freins…, doivent être impeccables. La prudence et la sécurité vous obligent à bien vérifier et à entretenir votre vélo avant le voyage. Il faut aussi penser aux éclairages, au réglage, à l’entretien ainsi qu’au graissage.

En résumé, vous ne devez pas partir en randonnée à VTT responsable sans tous les équipements nécessaires. Par ailleurs, n’oubliez pas de mettre des vêtements spéciales VTT accompagné de quelques équipements courants tels que la carte, l’altimètre, la boussole, le topo-guide, les bonnes chaussures pour pédaler et marcher, le casque et bien sûr de l’eau ainsi que des aliments coupe-faim comme les barres énergétiques. Il est conseillé de proscrire l’alcool et le café, car ils ne font pas bon ménage avec les efforts que vous devez fournir.

Toutefois, n’emportez que le strict nécessaire, cela pour que vous ne ralentissez pas. D’ailleurs, n’oubliez pas votre trousse de réparation qui contient de bandes anti-crevaison, une chambre de rechange, une pompe ou d’autres éléments préventifs.

Savoir adopter les gestes efficaces sur le terrain

Afin de fuir la forte chaleur, vous pouvez partir très tôt. Ainsi, vous disposez d’assez de temps pour profiter pleinement de la nature tout en roulant. Concernant l’utilisation responsable du VTT, vous ne devez pas rouler trop vite. Roulez régulièrement sans aller ni trop lentement, ni trop vite et prenez votre rythme. Durant le voyage, ne vous forcez pas, le mieux c’est d’y aller en mollo. Cela en tenant compte des lois, en évitant de bloquer la roue dans les descentes, d’anticiper les changements de vitesse dans les montées et d’éviter de vous mettre la pression, etc. Pour plus de plaisir, partez en randonnée en VTT avec vos amis, qui partagent la même passion. Vous aurez ainsi quelqu’un sur qui compter en cas de problèmes.