Hier, premier jour de l’année 2013, se déroulait la sixième manche du Trophée Banque Bpost, un trophée promis normalement à Niels Albert après les différents évènements connus par Sven Nys à la manche précédente à Loenhout, à la condition bien évidemment que le champion du monde participe aux épreuves restantes et n’abandonne pas. Le champion de Belgique, Sven Nys, devait être le grand favori pour cette sixième manche qui se tient chez lui à Baal et qui porte même son nom : le Grand Prix Sven Nys. Cependant, onze fois vainqueur, le champion de Belgique annoncé malade, n’était pas partant pour le premier cyclo-cross de l’année 2013.

     Qui dit nouvelle année, dit nouveaux sponsors et transferts. Si l’équipe Landbouwkredit est rebaptisée Celan-Euphony et si Sunweb-Revor voit la venue d’un nouveau co-sponsor, Napoleon Games, c’est bien une nouvelle équipe qui attire tous les regards aux alentours de 15h, peu avant le départ.  Cette nouvelle équipe nommée Kwadro-Stannah compte déjà parmi ses rangs le champion de Pologne de la discipline, Mariusz Gil, et surtout le Tchèque Radomir Simunek, les dirigeants ayant la volonté de diversifier le cyclo-cross, c’est-à-dire en le mondialisant ou du moins en l’européanisant face à la vague flamande. Nous restons dans l’attente du nouveau maillot de Rabobank-Giant Off Road, dans la mesure où le premier sponsor avait annoncé suite à l’Affaire Armstrong son retrait du cyclisme y compris du cyclo-cross. Le sponsor Giant devrait normalement assurer la partie cyclo-cross, nous en saurons plus demain, jeudi 3 janvier, à l’occasion du Centrumcross de Surhuisterveen qui se déroule aux Pays-Bas, les coureurs de l’équipe néerlandaise n’avaient pas fait le déplacement à Baal ce premier janvier.

     Le départ est donc donné à 15h sur un circuit dégradé et très collant. C’est un autre Tchèque, Zlamalik, qui prend le meilleur départ suivi par Klaas Vantornout et Radomir Simunek fier de montrer ses nouvelles couleurs. A la fin du premier tour, le coureur Belge de l’équipe Sunweb-Revor prend les devants et compte treize secondes d’avance au passage sur la ligne sur un groupe conséquent comprenant Pauwels, Simunek, Zlamalik, Peeters, Albert, Stybar, Taramarcaz, Walsleben, Van Amerongen, Meisen, Jim Aernouts, Bart Aernouts et Aurélien Duval. Le deuxième tour permet d’y voir plus clair puisque ce sont Zdenek Stybar, Niels Albert et Kevin Pauwels qui mènent la poursuite et s’isolent derrière Vantornout. Van Amerongen et Peeters distancent également les autres concurrents. Chaque manche du Trophée Banque Bpost met en jeu des bonifications durant le deuxième tour. Klaas Vantornout prend quinze secondes, Zdenek Stybar dix secondes et enfin Niels Albert récolte cinq secondes. Au passage sur la ligne, Vantornout possède toujours sept secondes de marge sur le trio et dix sur Van Amerongen et Peeters.

     Zdenek Stybar produit un effort conséquent et parvient à ramener Albert et Pauwels sur Vantornout. Le rythme élevé du Tchèque est imprimé durant l’ensemble du troisième tour, ayant pour conséquence immédiate de distancer Albert et Vantornout. Ils comptent d’ailleurs neuf secondes de retard au début du quatrième tour. Van Amerongen et Peeters sont à vingt-six secondes de la tête de la course. Plus loin, nous retrouvons un quatuor composé de Walsleben, Taramarcaz, Simunek et Bart Aernouts. Niels Albert profite du début du tour pour distancer Vantornout alors que Kevin Pauwels procède exactement de la même manière pour se débarrasser de Stybar qui exprime le besoin de souffler après avoir passé un tour et demi en tête de la course. Au passage sur la ligne et à trois tours de l’arrivée, Pauwels possède dix secondes d’avance sur le champion de République Tchèque et douze sur le champion du monde de la discipline qui semble refaire son retard.

     D’ailleurs, Niels Albert opère rapidement la jonction et n’hésite pas doubler le Tchèque. Il procède directement à une accélération à laquelle Stybar ne peut réagir dans un premier temps mais quelques hectomètres plus loin c’est l’inverse qui se produit. A la moitié du tour, Pauwels repousse Stybar à seize secondes tandis que Klaas Vantornout est rattrapé par Thijs van Amerongen et Rob Peeters. A deux tours de l’arrivée, Pauwels possède un matelas confortable de vingt-sept secondes sur Stybar et trente-neuf sur Albert. Peeters, Van Amerongen et Vantornout pointent à 1 minute et 6 secondes. Niels Albert semble revenir sur Zdenek Stybar au début du sixième tour mais reperd finalement par la suite. Derrière, van Amerongen exprime quelques difficultés mais d’accroche à Peeters et à Vantornout. A la cloche, Stybar pointe déjà à 51 secondes de Pauwels et Albert est repoussé à 1 minute et 4 secondes.

     La victoire revient donc à Kevin Pauwels qui a même accentué les écarts durant le dernier tour. Stybar s’empare de la deuxième place une minute et neuf secondes plus tard, Niels Albert de la troisième, onze secondes après le champion de République Tchèque. Rob Peeters est parvenu à distancer Klaas Vantornout dans le dernier tour. Ils prennent respectivement les quatrième et cinquième places. Au classement général, Niels Albert conserve bien évidemment la première place. Toutefois, Kevin Pauwels revient à 3 minutes et 53 secondes à deux manches de la fin, deux manches qui se dérouleront à Lille (Belgique) le 9 février et à Oostmalle (Belgique) le 24 février, épreuve qui clôturera la saison 2012-2013 de cyclo-cross.

Classement de la sixième manche du Trophée Banque Bpost, à Baal

1. PAUWELS Kevin (BEL) : 1h01’00’’

2. STYBAR Zdenek (CZE) : + 1’09’’

3. ALBERT Niels (BEL) : + 1’20’’

4. PEETERS Rob (BEL) : + 1’29’’

5. VANTORNOUT Klaas (BEL) : + 1’35’’

6. VAN AMERONGEN Thijs (NED) : + 1’44’’

7. WELLENS Bart (BEL) : + 2’24’’

8. AERNOUTS Bart (BEL) : + 2’28’’

9. PAGE Jonathan (USA) : + 2’35’’

10. SIMUNEK Radomir (CZE) : + 2’42’’

17. DUVAL Aurélien (FRA) : + 4’03’’

Classement général après six manches

1. ALBERT Niels (BEL)

2. PAUWELS Kevin (BEL) : + 3’53’’

3. VANTORNOUT Klaas (BEL) : + 6’18’’

4. PEETERS Rob (BEL) : + 7’46’’

5. VAN AMERONGEN Thijs (NED) : + 9’08’’

6. WELLENS Bart (BEL) : + 10’09’’

7. NYS Sven (BEL) : + 10’11’’

8. AERNOUTS Bart (BEL) : + 12’39’’

9. STYBAR Zdenek (CZE) : + 15’37’’

10. DENUWELAERE Jan (BEL) : + 15’52’’

Prochaine manche : le 9 février à Lille (Belgique).

Sébastien De Cock.

Leave a Reply