Cent-dix ans après sa création, le Tour de France fête cette année sa centième édition.

Ce lundi 1er juillet marque la fin du Tour en Corse. Une dernière étape sur l’Île de Beauté où les coureurs relieront Ajaccio à Calvi en 145,5km.

Une étape casse-patte au cours de laquelle les coureurs n’auront pas la moindre seconde de répit. Cela commencera dès le kilomètre 17 avec le Col de San Bastiano. Il faudra ensuite descendre, le tout pour rejoindre Sagone, lieu du sprint intermédiaire, au kilomètre 28,5. C’est une succession de montées et de descentes qui est ensuite réservée. Au kilomètre 58, il y aura le Col de San Martino a escalader, avant de plonger sur la Côte de Porto au kilomètre 75. Les coureurs passeront également pas les Cols de la Croix et de la Palmarella, mais ces deux derniers ne sont pas répertoriés pour le meilleur grimpeur. Il faudra terminer avec le Col de Marsolino à 13,5km de l’arrivée, avant de rejoindre Calvi, et de quitter la Corse et ses pièges. Personne n’aura gagné le Tour, mais certains l’auront peut-être déjà perdu.

Lundi 1er juillet
3e étape

Ajaccio – 145,5km – Calvi

Km 17 : Col de San Bastiano (4e catégorie), 3,4km à 4,6%

Km 28,5 : Sprint intermédiaire à Sagone

Km 58 : Col de San Martino (3e catégorie), 7,5km à 5,4%

Km 75 : Côte de Porto (3e catégorie), 2km à 6,4%

Km 132 : Col de Marsolino (2e catégorie), 3,3km à 8,1%

Départ fictif donné à 12 h 35
Départ réel prévu à 12 h 55, à 8,7km du départ fictif.

Arrivée prévue entre 16 h 08 et 16 h 27 selon la moyenne horaire.

Categories: Accueil, TDF 2013

Comments are closed.