La sixième manche du Superprestige 2012-2013 se tenait ce jour à Diegem dans la banlieue proche de Bruxelles. Dominateur du challenge cette année encore, le champion de Belgique Sven Nys comptait bien ce matin s’adjuger cette course, lui qui a déjà remporté quatre manches sur cinq du Superprestige depuis le 7 octobre, terminant deuxième à Gieten derrière Klaas Vantornout. De plus, Sven Nys avait une revanche à prendre après les divers incidents connus à Loenhout à l’occasion de la cinquième manche du Trophée Bpost Banque, même si le Belge s’est imposé hier à Bredene devant Niels Albert. Ce dernier, champion du monde de la discipline, est pourtant le favori numéro un à Diegem, vainqueur de cette course en 2009, 2010 et 2011. Le champion de France Aurélien Duval est présent au départ mais sans posséder de réelles ambitions dans la mesure où il ne s’est toujours pas remis de ses soucis de santé.

      Les coureurs se sont élancés sous une pluie fine (qui persiste durant toute la course) à 17h30, la manche de Diegem ayant la particularité de se dérouler en nocturne, à la grande joie des spectateurs et téléspectateurs. C’est une fois de plus le Néerlandais Lars van der Haar, sociétaire de l’équipe Rabobank-Giant Off Road, qui prend le meilleur départ et mène le peloton durant la première partie du tour. Kevin Pauwels, Tom Meeusen et Zdenek Stybar sont les auteurs de départs corrects, de même que Steve Chainel représentant l’équipe FDJ. En revanche, les deux premiers du classement général du Superprestige, Sven Nys et Niels Albert prennent des départs moyens. Klaas Vantornout décide d’accélérer dans la seconde partie du premier tour. Il est suivi par le vice-champion du monde Rob Peeters (Telenet-Fidea) et par le champion de République Tchèque Zdenek Stybar. Au passage sur la ligne, ces trois coureurs comptent quatre secondes d’avance sur van der Haar, Bart Aernouts ou encore Kevin Pauwels, suivis par un large groupe. Niels Albert est à dix-sept secondes, Sven Nys à plus de vingt secondes.

      Après un changement de vélo collectif au début du deuxième tour, c’est un groupe de six coureurs qui compose la tête de la course : Vantornout, Stybar, Pauwels, Peeters, Aernouts et van der Haar. Le groupe s’étend à huit unités après les rentrées de Simunek et de Jim Aernouts. Sur la ligne, Zdenek Stybar impose le tempo à ce groupe de huit coureurs alors qu’Albert et Meeusen sont sur le point de rentrer. C’est Rob Peeters, deuxième à Essen samedi dernier, qui détient la première position du groupe au début du troisième tour quand Meeusen et Albert parviennent à opérer la jonction. Le coéquipier du champion du monde (BKCP-Powerplus), l’Allemand Marcel Meisen, vient élargir le groupe de tête à onze éléments. A la fin du troisième tour, Zdenek Stybar produit une violente accélération provoquant une cassure au sein de ce groupe. Devant, se retrouvent alors deux Tchèques (Stybar et Simunek), deux Belges (Vantornout et Pauwels) et un Néerlandais (van der Haar). Le Belge Bart Aernouts au prix d’un effort conséquent ramène les autres poursuivants. Au passage sur la ligne d’arrivée, il reste cinq tours. Une nouvelle cassure s’opère, Albert pointant à deux secondes. Sven Nys est à vingt-six secondes de la tête de la course.

    Le quatrième tour est l’occasion pour Klaas Vantornout de se retrouver seul en tête. Quatre hommes mènent la poursuite : Stybar, van der Haar, Pauwels et Albert. Le vainqueur de la précédente manche du Superprestige, à Gieten aux Pays-Bas, parvient à conserver son avance alors que derrière Simunek, Peeters, Meeusen, Meisen, Jim Aernouts et Bart Aernouts reviennent sur le quatuor. Tandis que Jim Aernouts, Bart Aernouts et Tom Meeusen craquent, Niels Albert s’isole et mène la poursuite afin de revenir sur Klaas Vantornout. Au passage sur la ligne, c’est-à-dire à la mi-course, Vantornout et Albert (qui est rentré) possèdent huit secondes d’avance sur Pauwels et van der Haar, dix sur Stybar, treize sur Peeters, Meisen, Meeusen, Simunek et Bart Aernouts. Sven Nys compte toujours près de trente secondes de retard.

     Niels Albert profite du cinquième tour pour distancer Klaas Vantornout, à l’occasion du passage d’une petite côte alors que Stybar et Peeters rattrapent Pauwels et van der Haar. A la moitié du tour, ce sont Stybar et Pauwels qui accélèrent et reviennent à grande allure sur Vantornout qui semble payer les efforts fournis au tour précédant. Lars van der Haar rejoint le trio puis ce sont Simunek, Meisen, Peeters, Meeusen et Bart Aernouts qui font de même. Nous pouvons constater au passage sur la ligne que Niels Albert a été l’auteur d’un formidable cinquième tour puisqu’il détient vingt-deux secondes d’avance sur Stybar, Vantornout, Pauwels et van der Haar et trente sur les autres poursuivants. Sven Nys est relégué à plus de quarante secondes.

      Il ne reste que trois tours et le champion du monde semble bien parti pour remporter sa première manche du Superprestige de la saison, deux jours après avoir levé les bras à Loenhout. Kevin Pauwels emmène Stybar, Vantornout et van der Haar quand Meisen, Peeters et Simunek opèrent la jonction. Tom Meeusen et Bart Aernouts n’ont pas pu suivre le rythme imposé par le vice-champion du monde de la discipline. D’ailleurs, Sven Nys semble être sur le point de rentrer sur le coureur belge du AA Drink Cycling Team. Simunek, Meisen et Peeters cèdent à nouveau à la fin du tour après un relai appuyé de Zdenek Stybar. A deux tours de l’arrivée, Niels Albert accroît son avance à trente-sept secondes sur Pauwels et van der Haar et à quarante sur Stybar, Vantornout et Peeters.

     Alors que Stybar opère la jonction sur Pauwels et van der Haar, Tom Meeusen revient sur Meisen légèrement distancé. A la moitié de l’avant-dernier tour, six coureurs se retrouvent en poursuite derrière Albert : Stybar, Pauwels, van der Haar, Simunek, Vantornout et Peeters. Meisen et Meeusen apparaissent en difficulté quand Sven Nys dépasse Bart Aernouts. Le groupe de six est l’objet d’une accélération du Néerlandais de Rabobank-Giant Off Road qui n’est pas au goût de Radomir Simunek. Lars van der Haar isolé, c’est Stybar qui emmène Pauwels, Peeters et Simunek qui s’accroche toujours. Au septième passage sur la ligne, la cloche retentit. Niels Albert possède une avance confortable de trente-neuf secondes sur les six poursuivants directs réunis après un effort de Kevin Pauwels, environ quarante-cinq sur Meeusen et Meisen et cinquante-deux sur Sven Nys.

     Le champion de Belgique rejoint rapidement l’Allemand et le Belge. A un demi-tour de l’arrivée, la jonction est opérée avec le groupe de six mais une grosse attaque de Zdenek Stybar fait très mal à Sven Nys qui ferme le groupe. Kevin Pauwels revient dans un premier temps sur le Tchèque puis c’est au tour de son coéquipier Klaas Vantornout de l’imiter. Sven Nys perd le contact des autres membres du groupe après une faute technique et le dernier tour semble être de trop pour Lars van der Haar. A l’approche de l’arrivée, Stybar accélère une nouvelle fois mais Kevin Pauwels passe devant le Tchèque. Les deux coureurs apparaissent être alors en mesure de compléter le podium derrière Albert intouchable et en véritable démonstration à Diegem. Le champion du monde remporte donc pour la quatrième année consécutive la manche nocturne du Superprestige. Kevin Pauwels et Zdenek Stybar terminent respectivement deuxième et troisième. Klaas Vantornout prend la quatrième place. Radomir Simunek et Rob Peeters ont allié leurs efforts à la fin de la course pour revenir sur leurs adversaires mais doivent se contenter des cinquième et sixième places. Sven Nys auteur d’un très mauvais départ finit tout de même septième. Matthieu Boulo, premier français, termine seizième. Au classement général du Superprestige, Sven Nys conserve bien évidemment la première place mais il reste à deux manches de la fin du challenge sous la menace du champion du monde Niels Albert qui apparaît très en forme en cette deuxième partie de saison.

Classement de la sixième manche du Superprestige, à Diegem

1. ALBERT Niels (BEL)

2. PAUWELS Kevin (BEL)

3. STYBAR Zdenek (CZE)

4. VANTORNOUT Klaas (BEL)

5. SIMUNEK Radomir (CZE)

6. PEETERS Rob (BEL)

7. NYS Sven (BEL)

8. MEISEN Marcel (GER)

9. VAN DER HAAR Lars (NED)

10. MEEUSEN Tom (BEL)

16. BOULO Matthieu (FRA)

29. DUVAL Aurélien (FRA)

33. JOUFFROY Arnaud (FRA)

Classement général du Superprestige après six manches

1. NYS Sven (BEL) : 83 points

2. ALBERT Niels (BEL) : 78 points

3. PAUWELS Kevin (BEL) : 75 points

4. VANTORNOUT Klaas (BEL) : 70 points

5. AERNOUTS Bart (BEL) : 56 points

6. PEETERS Rob (BEL) : 54 points

7. VAN DER HAAR Lars (NED) : 49 points

8. WELLENS Bart (BEL) : 42 points

9. TARAMARCAZ Julien (SWI) : 27 points

10. MEISEN Marcel (GER) : 22 points

Prochaine manche : le 10 février 2013, à Hoogstraten (Belgique)

Sébastien De Cock.

Leave a Reply