« Ik hoop toch niet dat Kalmthout en Ruddervoorde avond crossen worden! Bij daglicht al lastig genoeg! #veiligheid »

« Je n’espère pas que Kalmthout et Ruddervoorde deviennent des cross nocturnes ! Assez difficiles en plein jour ! #sécurité » (Traduction).

     Ce tweet a été publié ce 18 avril 2013 par le cinquième du classement mondial de cyclo-cross et troisième des derniers championnats du monde Elite à Louisville, Kentucky, Lars van der Haar (Rabobank Development Team), intervenant à la suite d’informations révélées par le site internet cyclo-cross.info. Le blog spécialisé dans la discipline hivernale annonçait effectivement les programmations du cyclo-cross de Kalmthout et de la première manche du Superprestige 2013-2014 à Ruddervoorde en soirée, « sous les projecteurs ». Traditionnellement, deux compétitions (majeures) seulement sont organisées en nocturne pour les coureurs professionnels à Diegem depuis plusieurs années maintenant (Superprestige #6) et à Waregem (Masters de cyclo-cross), cette dernière course se déroulant en milieu urbain et clôturant la saison fin février.

    Ces nouvelles organisations en soirée sont partiellement dues aux nombreuses modifications apportées par l’Union Cycliste Internationale dans le calendrier pour la prochaine saison. La Coupe du monde de cyclo-cross ne comportera, d’abord, que sept manches contre huit habituellement. En effet, depuis la saison 2009-2010, la dernière manche, néerlandaise, se déroule à Hoogerheide, à quelques kilomètres de la frontière belge, où se tiendront les prochains championnats du monde. C’est donc Nommay (France) qui accueillera la manche finale de la Coupe du monde mais le dernier week-end de janvier 2014, week-end non couru l’an dernier dans la mesure où il fallait rejoindre les Etats-Unis pour les championnats du monde. Valkenburg recevra pour sa part la première manche pour les Pays-Bas le 20 octobre 2013 (une seule manche en République Tchèque en 2013-2014). La Soudal Classic de Leuven (Louvain) est quant à elle décalée alors à la troisième semaine de janvier, entre les championnats nationaux et Nommay, Leuven étant organisée habituellement mi-décembre.

       Ainsi, le week-end de mi-décembre libre, les organisateurs du cyclo-cross de Kalmthout ont décidé d’y déplacer leur course, prévue initialement fin septembre, ouvrant en partie la saison en Europe au lendemain du GP Neerpelt. Ces premiers cyclo-cross de la saison en septembre sont souvent parcourus en fin d’après-midi pour ne pas entrer en concurrence télévisuelle avec les grandes courses qui se déroulent sur route à cette époque. Par exemple, le départ des professionnels a été donné à 17h30 l’an dernier. Or, selon Cyclo-cross.info, l’horaire tardif serait maintenu malgré la programmation décalée au 15 décembre 2013, à une heure où la nuit est tombée. Toujours selon le site internet spécialisé, la manche de Ruddervoorde (Superprestige #1) pourrait donc être en nocturne également sans apporter toutefois d’explications. Nous pouvons en apporter une cependant à la lumière du nouveau calendrier, au-delà de la recherche probable par les organisateurs d’un côté spectaculaire supplémentaire. La course flamande a été elle-aussi décalée, au dernier week-end d’octobre (l’édition précédente s’est déroulée le 7 octobre 2012), au lendemain de la deuxième manche de la Coupe du monde qui se déroule à Tabor en République Tchèque soit à environ 1000 kilomètres de Ruddervoorde (Belgique) ! Le nouveau calendrier pose donc différents problèmes, en attente, l’argument de la sécurité étant mobilisé par Lars van der Haar, un tweet repris par les coureurs de Telenet-Fidea Thijs Al ou encore Wout Van Aert ; les organisateurs recherchant probablement une plus grande médiatisation de leurs compétitions grâce à l’argument de la nuit. Le cyclo-cross a permis par ailleurs des records d’audience sur la télévision publique flamande (VRT) cet hiver encore. Les organiseurs profitent alors de tout espace libre dans le calendrier pour promouvoir leurs compétitions.

     A titre indicatif, la deuxième manche du Superprestige organisée dans l’un des chaudrons du cyclo-cross, à Zonhoven (Belgique), le dimanche du week-end de la Toussaint, devra affronter la concurrence des Championnats d’Europe de cyclo-cross (en République Tchèque) qui ne concernent pas toutefois les coureurs professionnels qui ne peuvent se présenter à la compétition européenne.

Quelques indications sur le prochain calendrier

Calendrier de la saison 2012-2013

Calendrier de la saison 2013-2014

30/09/12 : Kalmthout 29/09/13 : Pas de compétitions majeures
- 26/10/13 : Tabor, CZE (Coupe du m. #2)
07/10/12 : Ruddervoorde (Superpr. #1) 27/10/13 : Ruddervoorde (Superpr. #1)
16/12/12 : Leuven (Soudal Classic) 15/12/13 : Kalmthout
20/01/13 : Hoogerheide (Coupe du m. #8) 19/01/14 : Leuven (Soudal Classic)
27/01/13 : Pas de compétitions majeures 26/01/14 : Nommay (Coupe du m. #7)
02/02/13 : Louisville (Mondiaux) 02/02/14 : Hoogerheide (Mondiaux)

 

Sébastien De Cock.

Comments are closed.