Le 12 octobre dernier, Spidertech a annoncé que l’équipe ne participera à aucune course en 2013.  « Nous quittons les compétitions continentales pour concentrer nos efforts sur l’obtention d’un statut World Tour en 2014″ explique Steve Bauer dans un document fourni à la presse. « Nous avons besoins de nouveaux partenaires financiers pour l’obtenir et nous voulons concentrer tous nos efforts pour cela » explique le manager de l’équipe.

Une décision qui est paru très surprenante à l’époque : Steve Bauer venait de recruter en Août Timmy Duggan champion des USA depuis la Liquigas et l’équipe avait réalisé une saison 2012 convenable avec la victoire de Ryan Roth sur le Tro Bro Léon.  « C’était simplement un décision stratégique. Nous avons replacé les coureurs dans d’autres équipes rapidement » explique encore Bauer.

Ainsi, Caleb Fairly (Garmin Sharp), François Parisien (Argos Shimano) Guillaume Boivin (Cannondale),
Brian Vandborg (Cannondale) et Hugo Houle (Ag2r la mondiale) ont rejoins des équipe World Tour. Les autres coureurs ont dû soit rejoindre des équipes plus modestes en Continental Pro voir Continental soit prendre leur retraite.

« C’est dommage, de plus en plus de personnes pratiquent le cyclisme au Canada » nous explique Hugo Houle lors du Tour de Picardie. « Grâce à l’organisation des deux Grand prix (Montreal et Quebec NDLR) le cyclisme était devenu plus populaire » .Difficile en effet pour le cyclisme de se faire une place dans un pays enneigé pendant un bon tiers de l’année.  Finallement, le coureur Canadien ne semble p

Hugo Houle avec le maillot Spidertech

Hugo Houle, sous les couleurs de SpiderTech

Ces objectifs sont pour l’instant plus que modestes « Simplement aider mes leaders ou aller dans l’échappée »  Quand à son style de course, il se décrit plutôt comme un puncheur :  « Je suis assez à l’aise dans les parcours plutôt techniques où les bosses font moins de deux kilomètres, comme ceux de Montréal et Québec par exemple. Si je parviens à faire la sélection au sommet, ce que ne peuvent faire les sprinters, je peux  avoir des chances en fin de course. »

Sébastien CHAPOTARD

Comments are closed.